Mort de l’autrice américaine Joan Didion


De la fiction à la réflexion autobiographique en passant par le journalisme, elle a marqué la littérature américaine.


Article réservé aux abonnés


Temps de lecture: 3 min

Joan Didion a succombé, le 23 décembre, à la maladie de Parkinson. L’autrice, originaire de Californie et installée à New York, avait 87 ans. Pendant plus d’un demi-siècle, à travers le journalisme, la fiction, l’essai et le scénario, elle a illustré ce que la littérature américaine a de meilleur.



Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois
(sans engagement)

J’en profite





Source

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.